255 – À notre tour, demandons de voir clair…

Puis, Jésus lui posa de nouveau les mains sur les yeux et l’homme vit clair, il était guéri et voyait tout distinctement. (Marc 8, 25)


Si les âmes savaient seulement combien il est merveilleux de vivre en Dieu, aucune ne se perdrait si facilement.

Aujourd’hui, je demande aux malades comme J’ai demandé à l’homme malade de la piscine de Bethzatha: Veux-tu être à nouveau bien portant?

Je peux te guérir instantanément, comme j’ai guéri l’aveugle de Béthsaïde, l’aveugle de Jéricho et combien d’autres; tout le Ciel se réjouira et le célébrera!

 Josette L. Richard