Église en mission, message du pape

Extrait de l’homélie du pape François du 1er octobre 2019

— Octobre, mois missionnaire, « Personne n’est exclu de la mission… » a déclaré le Pape François, le 1° octobre en invoquant Ste-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus, Patronne des missions (sans jamais quitter son Carmel…) ; ST-François-Xavier et Pauline Jaricot, une lyonnaise du 19° siècle, à l’origine de la Propagation de la Foi.

A la fin de la parabole des talents, le Seigneur déclare « bon et fidèle » celui qui a été entreprenant mais, « mauvais et paresseux » celui qui est resté sur la défensive. Quel mal a-t-il fait ? Le mal qu’il a commis, c’est de ne pas avoir fait assez de bien, il a péché par omission !

St Alberto Hutardo disait :  » Il est bon de ne pas faire le mal, mais il n’est pas bon de ne pas faire du bien » C’est le péché d’omission. …Nous péchons contre la mission quand au lieu de faire rayonner la joie, nous nous enfermons dans une victimisation triste, en pensant que personne ne nous aime et ne nous comprend. Nous péchons contre la mission quand nous cédons à la résignation : »Je ne peux y arriver, je ne suis pas capable », mais Dieu t’a donné des talents et tu te crois pauvre au point de ne pouvoir enrichir personne ? Nous péchons contre la mission, quand, en nous lamentant, nous continuons à dire que tout va mal dans le monde et dans l’Église…quand nous sommes esclaves des peurs qui nous paralysent par le « on a toujours fait comme ça« . Une Église en mission, c’est une Église qui ne recherche pas des oasis protégés pour être tranquille mais qui se veut « Sel de la terre et Lumière du monde ». « Dieu aime qui donne avec joie  » 2 Cor 9, 7

« Aimer, c’est tout donner et se donner soi-même » Thérèse EJ.

Dans la communion joyeuse des cœurs, avec Marie, Soyons à l’écoute du Saint-Esprit,

Session avec Michelle Moran de l’ICCRS

Plusieurs membres de l’équipe du Jourdain ont pu se ressourcer et ainsi être armés pour la moisson qui se fait pressante et qui demande beaucoup de ressources.

Appuyée sur les valeurs évangéliques, nous avons reçu des enseignements précieux et très nourrissants qui nous soutiendront dans notre ministère.

Actions de grâce et Bonne année 2019

MON DIEU, TU ES GRAND, TU ES BEAU…

Lorsque je circule dans la campagne et que je vois des champs de blé, d’orge ou d’avoine, j’y vois les largesses de notre Créateur…

Aussi, si je regarde un verger où des pommiers ploient sous le poids de fruits succulents, cela me ramène à la grandeur de notre Dieu.

Et lorsque je fais le bilan de toutes les activités vécues dans la maison du Seigneur, depuis août dernier jusqu’à ce jour, je retrouve ton action, Dieu Tout Puissant. Tu agis toujours avec largesse. À ce moment, s’élève vers toi un chant d’action de grâce pour tous ces ouvriers, que tu appelles et qui travaillent généreusement à la venue de ton règne.

Ton Esprit Saint ne cesse d’agir dans les cœurs, et de jour et de nuit, à temps et à contre-temps. Cela donne des fruits à pleines grappes, de conversions, de guérisons, d’accueil de ton amour qui fait du bien. Les Eaux Vives de l’Esprit Saint viennent irriguer les cœurs et l’on découvre ainsi l’Essentiel.

Il me semble que c’est cela le Jourdain. Voilà ce que nous avons vécu et ce qui se perpétue. Le Seigneur est Providence et il bénit tous ceux qui s’approchent de Lui.

« Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau

Dieu vivant, Dieu très haut,

Tu es un Dieu d’Amour,

Dieu Puissant, en toute création!

VENEZ GOÛTER COMME IL EST BON DE VIVRE ENSEMBLE.

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE À CHACUN DE VOUS

Carmelle Jetté