Activités au printemps 2019 au Jourdain

Les prochaines activités au Jourdain sont:

Messe des ancêtres, 9 avril 2019 à 16h15 au Jourdain, entrée libre

Montée pascale:

Jeudi Saint 18 avril: Cène: 19h30 au Jourdain

Vendredi Saint 19 avril: Chemin de croix à R.D.P. débutant à l’église Ste-Marthe à 9h00.  Office à 15h00 à l’église Ste-Marthe.

Samedi Saint 20 avril : Veillée pascale au Jourdain à 19h30

Guérison intérieure (Angoisse et agressivité) le 27 avril 2019 au Jourdain.

Intercession et Eucharistie à l’église Ste-Marthe, dimanche le 28 avril 2019 de 18h15 à 21h30.

Fin de semaine de ressourcement pour les couples du 3 au 5 mai 2019 au Jourdain. Abbé Ruphin Isay Onkiri et l’équipe du Jourdain.  Thème: La chasteté et la vie de couple

Mille Ave. le 18 mai de 8h00 à 14h00 au Jourdain.  Récitation du chapelet.

Séminaires de croissance sur le thème des charismes qui auront lieu au sanctuaire Marie-Reine-Des-Cœurs 5875 Sherbrooke est (métro Cadillac) les mardis 30 avril, 7-14-21-28 mai et 4 juin 2019 de 19h30 à 21h15. Entrée libre.

Ressourcement spirituel sur le thème : Combat spirituel (Les maladies de l’âme) par l’abbé Stéphane Roy du 31 mai au 2 juin 2019.

Les activités qui ont lieu toutes les semaines avec le Jourdain sont:

  • Du Lundi au Vendredi:
    • 13h à 16h15: Chapelet suivi de l’adoration du Saint Sacrement
    • 14h à 16h15: Consultation et imposition des mains
    • 14h à 16h15: Prêtre de garde
    • 16h30:  Eucharistie
  • Tous les mardis soirs à 19 h00 au Jourdain, Rosaire médité et Eucharistie
  • Tous les mercredis soirs à 19 h00 au Jourdain, Chemin de la Croix et Eucharistie
  • Dernier jeudi du mois, Cénacle du Mouvement Sacerdotal marial à 19h00 au Jourdain avec Eucharistie
  • Chaque Dimanche à 19 h00 à l’église Ste-Marthe: Prière et Eucharisties

Pour voir l’ensemble des ressourcements prévus, voir la brochure sous l’onglet calendrier.

Réservation requise pour les ressourcements d’une journée et les guérisons intérieures en appelant au Jourdain sur semaine de 10h à 16h au 514-648-5111 ou par courriel au lejourdain@videotron.ca

 

Actions de grâce et Bonne année 2019

MON DIEU, TU ES GRAND, TU ES BEAU…

Lorsque je circule dans la campagne et que je vois des champs de blé, d’orge ou d’avoine, j’y vois les largesses de notre Créateur…

Aussi, si je regarde un verger où des pommiers ploient sous le poids de fruits succulents, cela me ramène à la grandeur de notre Dieu.

Et lorsque je fais le bilan de toutes les activités vécues dans la maison du Seigneur, depuis août dernier jusqu’à ce jour, je retrouve ton action, Dieu Tout Puissant. Tu agis toujours avec largesse. À ce moment, s’élève vers toi un chant d’action de grâce pour tous ces ouvriers, que tu appelles et qui travaillent généreusement à la venue de ton règne.

Ton Esprit Saint ne cesse d’agir dans les cœurs, et de jour et de nuit, à temps et à contre-temps. Cela donne des fruits à pleines grappes, de conversions, de guérisons, d’accueil de ton amour qui fait du bien. Les Eaux Vives de l’Esprit Saint viennent irriguer les cœurs et l’on découvre ainsi l’Essentiel.

Il me semble que c’est cela le Jourdain. Voilà ce que nous avons vécu et ce qui se perpétue. Le Seigneur est Providence et il bénit tous ceux qui s’approchent de Lui.

« Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau

Dieu vivant, Dieu très haut,

Tu es un Dieu d’Amour,

Dieu Puissant, en toute création!

VENEZ GOÛTER COMME IL EST BON DE VIVRE ENSEMBLE.

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE À CHACUN DE VOUS

Carmelle Jetté

Témoignage , retraite de guérison du 1er déc

 

— La session de guérison intérieure a été le point de départ d’une transformation 

intérieure à laquelle je ne m’attendais pas.

Merci de m’avoir permis de faire cette démarche salutaire.

J’ai énormément apprécié ma retraite de samedi. J’ai des outils supplémentaires comme d’habitude.

Mon témoignage de ce matin est: Avec les retraites, on devient de plus en plus la personne qu’on aurait été sans nos blessures. La guérison n’est jamais automatique ou foudroyante mais elle s’installe peu à peu afin de faire apparaître la femme que l’on serait devenue sans les passages traumatisante, c’est à dire une personne en santé, en confiance et en pleine possession de ses capacités qui est en mesure de les utiliser au service des autres. Capable au quotidien de reconnaitre l’apport et les qualités des autres et de prendre sa place sainement.